Cahier Arts et Spectacles de LA PRESSE du 23 décembre 2000
À pets de loup!
(Par ALAIN BRUNET)

Après quatre ans d'absence, le groupe La vesse du Loup revient sur disque.
Le quintette propose un album éponyme de style folk-rock plutôt que d'inspiration
traditionnelle.

SERGE DROUIN

À la grande surprise de Mario Breault, La même histoire s'est récemment hissée en onzième position de COOL FM. Le (modeste) tube de La vesse du loup traînait dans les tiroirs de ce fils d'agriculteur élevé (et toujours installé) en périphérie de Rawdon. Voilà un autre fier représentant de Lanaudière, région par excellence de la musique traditionnelle québécoise.
«Sur les albums précédents,explique Mario Breault, le ratio traditionnel/chansons originales était d'environ

Mario Breault, le leader de La vesse du Loup, entouré du violoniste
Tommy Gauthier, du guitariste Daniel Lacoste et du percussionniste
Éric Breton. Le cinquième membre du groupe,
le bassiste Jonathan Marion, n'apparaît pas sur la photo.
Depuis lors, Mario Breault se consacre à la musique 12 mois par année. À 37 ans, Breault est un auteur-compositeur-interprète et folkloriste respecté dans sa région, il est à se tailler une réputation à l'échelle de la nation. Mais retournons aux origines de sa Vesse…
« Pour un show de fin d'année (en 1992), j'avais demandé à Gilles Cantin, membre fondateur de La Bottine, de se joindre à mon duo de chansonniers que j'avais formé, quelques temps auparavant, avec Dany Lamoureux, actuel guitariste de Martin Deschamps. Cantin m'avait aussitôt proposé les services du violoneux Rémi Laporte. On avait répété 5, 6 fois pour ensuite donné un crisse de bon show.
Puis, j'ai loué le studio de Denis Fréchette (à l'époque membre de La Bottine et également mon prof de piano jazz au CEGEP de Joliette) en début de janvier 93. Le technicien du studio de Joliette était nul autre qu'André Marchand, ex-Bottine, ex-Rêve du Diable et autres Charbonniers de l'enfer, encore responsable des trois quarts des réalisations d'albums dans la région de Lanaudière. »

Le 18 février 1993, La vesse du Loup lançait En passant par les épinettes. À la campagne fut créé en 1994, Sur le bord des États en 1996. Voici l'éponyme électrique. Achevé cet automne, le nouvel album fait état d'un virage folk-rock
."Au cours des dernières années notre matériel était électrifié lorsque nous nous produisions sur scène. Je sais que les plus puristes des folkeux nous regardaient croche, mais il faut bien s'assumer… Les fans semblent nous suivre dans ce trip. Les commentaires se sont faits rassurants jusqu'à maintenant. Faut dire qu'il y a eu une évolution certaine depuis le premier album, né de ce qui ne devait être tout d'abord qu'un autre de ces trips de musiciens.
le premier album, né de ce qui ne devait être tout d'abord qu'un autre de ces trips de musiciens.

« Au fait, pourquoi La vesse du Loup? »

C'est, répond Mario Breault, « le résultat final du processus de digestion de nos influences musicales. Sans doute un vestige trivial de mes études sur Rabelais…»

75/25. Comme auteur et réalisateur, j'étais mûr pour donner une orientation plus actuelle au groupe.

Ironiquement sur ce nouveau disque, notre version de La Bittt à Tibi s'avère la pièce la plus "folklorique" et boucle la boucle avec le style qui nous caractérisait antérieurement.»
Notre homme a le verbe facile et c'est le moins qu'on puisse dire. Ses origines paysannes ne le trahissent certes pas, mais l'ont mené à une culture d'un autre type. Laissons-le raconter sa trajectoire. « Je suis né
sur une ferme et j'étais destiné à une carrière d'agriculteur. Mais j'aimais par dessus tout chanter et jouer de la musique. Je ne voyais pas comment je pourrais y arriver en travaillant 16 heures par jour. Je me suis dit qu'en devenant prof de français, je pourrais faire mon trip la fin de semaine et pendant les mois de vacances.»
« Breault a donc entrepris de compléter un premier cycle en français à l'Université de Montréal.
Ce qui fut fait. « Mais comme je payais mes études en faisant le chansonnier, j'ai fini par y prendre goût.»
 
Accueil - légende - meute - principaux fait d'armes
discographie - presse

Infos/contact : Mario Breault au 450-898-6488

vesseduloup@me.com