En passant par les ÉpinettesÀ la campagneSur le bord des ÉtatsLa vesse du Loup

La vesse du Loup

Autres titres sur l'album

La même histoire
Le temps du bouffon
La Bittt à Tibi
La romance d'Élizabeth
Le step du Braillard
Fleur de cabaret
L'amour c'est pas garanti
Le cœur en pénitence
L'hymne à Labrosse
Du rock moman
Cendrillon
Gare aux louves
Salut

Les albums de
La vesse du Loup
sont disponibles en téléchargement

sur Archambault.ca

Et sur iTunes

 

Écouter l'extrait
  Écouter l'extrait

 

LA BITTT À TIBI
Raoût Duguay

Moé j'viens d'l'Abitibi,
moé j'viens dla Bitt à Tibi.
Moé j'viens d'un pays kié d'un arbre fort,
moé j'viens d'un pays qui pousss dans le nord.

Dans ce pays qui éta kom un œuf,
le treize février mil 9 cent trente 9,
chu né à Val d'Or en Abitibi,
dans ce pays qui é tencore touttt 9.

J'avions connu Harness Turcott
qui viva ent-de bo boués ronds,
qui parla aux zabré ô taons,
qui chak matin chaussa sé bottt
pour aller kom Ti-Djo Hébert
fend'la forêt avek sé nerfs.

Qui ava pa d'chainsa,
qui ava hach et boxa
pi dé bras durs kom la roch
pi dé cuiss kom dé troncs d'ab'
pi du front toutltour dla têttt
pi qui n'était pas si bêttt.

En mil neuf cent dix, en Abitibi,
dans mon pays coooooooooooooooolonizé.

Moé j'viens d'l'Abitibi,
moé j'viens dla Bitt à Tibi,
moé j'viens d'un pays kié de lacs bin rar.
Moé j'viens d'un pays ousss ke l'pouesson mord.
Quand j'étions ptit j'allions jouer
ô boua avek lé zépinettt zé lé bouleau. J'aimions gazouiller avk lé zoézos,
quand j'étions pti je suivions lé ruisso.
Je joua de l'Harrricana
sur la rivièr Harmonica,
je r'gardions passer lé gros chars
sur ma ptittt cenn ki vna en or.
Dans un banc d'nége j'creusa méson
et dans la glace j'écrivais ton nom.

Et l'hiver, à l'aréna,
on patina touttt en tas.
L'été près du lac Blouin,
on faisions semblant de rien :
on ramassa dé belwè kon venda
pour preske rien.

En mil neuf cent kek en Abitibi,
dans mon pays cooooooooooolonizé.

Moé j'viens d'l'Abitibi,
moé j'viens dla Bitt à Tibi,
moé j'viens d'un pays kia un ventre en or. Moé j'viens d'un pays oussss ki neige encor. Dans mon pays kon dit hors de la cartttt,
mononk Edmond travailla sous la terre mézil creusa dans l'or sa propre mort :
mononk Edmond nous a mis sur la carttt. Dans mon pays qui a grandi,
y para ko tout premiers temps,
on y gagna beaucoup d'argent.
Y'a d'l'or en barrr qui dort icittt,
y a même dé pognées d'porte en or,
en cuivr', en fer kivon d'lot bord.
J'aimions jouer dans la fanfar'
pour épater toutt lé pétard.
Quand j'allions au Château-Inn
bouèr et rire avek mé piastres,
je r'venions comptant lé zastres,
au p'ti matin près d'la minn.

En mil neuf cent touttt, en Abitibi,
dans mon pays cooooooooooolonizé à libérer.

chanson précédente
chanson précédente
Accueil - légende - meute - principaux fait d'armes
discographie - presse

Infos/contact : Mario Breault au 450-898-6488

vesseduloup@me.com